Lycée Louis le Grand

depuis 1563

 

(en cas d'affichage défectueux, merci de rafraîchir la page)

Flash info

Journée Portes Ouvertes STI2D  

samedi 30 mars 2019,

de 9h à 13h

Sécurité sociale et CPGE

Les données ci-dessous ne sont pas exhaustives. La liste des exceptions et particularités étant assez longue, ne sont reproduits ici que les éléments les plus courants. Faites toujours référence aux instructions qui vous sont données par la sécurité sociale.

 

Etudiants en 2ème année CPGE durant l’année de transition 2018/2019

Votre régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra le 31 août 2019. À cette date, tous les étudiants précédemment rattachés à une mutuelle étudiante pour leur sécurité sociale seront automatiquement rattachés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur lieu d’habitation.

Conservez votre carte Vitale. Vous pourrez la mettre à jour dès que votre caisse d'assurance maladie vous le demandera.

 

Etudiants en 1ère année CPGE durant l’année scolaire 2018/2019 puis tous les étudiants (1ère ou 2ème année) à compter l’année scolaire 2019/2020 - Que faire pour assurer le remboursement de vos frais de santé ?

l Cas général, étudiant de nationalité française résidant en France : depuis le 1er septembre 2018, si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur vous ne changez pas de régime obligatoire d’assurance maladie. Vous restez affilié en tant qu’assuré autonome à votre régime actuel de protection sociale, généralement celui de vos parents ou tuteurs légaux, et ce quel que soit ce régime (général, agricole ou autre).

Vous n'avez aucune démarche à effectuer pour cette affiliation, mais il vous faut créer votre compte sur ameli.fr (régime général), MSA (régime agricole) ou tout autre espace web de gestion du régime spécial dont vous dépendez afin de bien percevoir vos futurs remboursements de frais de santé et aussi d’imprimer votre attestation d’affiliation si besoin.

l Vous êtes étudiant et vous arrivez en France

Il faut obligatoirement demander votre affiliation à la sécurité sociale française en s’inscrivant sur le site suivant :

 

https://etudiant-etranger.ameli.fr/

 

Cette démarche vous concerne également si vous êtes français de Nouvelle Calédonie ou de Wallis et Futuna, ou si vous êtes français né à l’étranger.

Attention : Les étrangers hors UE/EEE qui feront leur demande du titre de séjour devront fournir une attestation de sécurité sociale française.

 

EXCEPTIONS

  • si vous venez d'un pays de l'Union européenne, de Suisse ou de Monaco, vous n'avez pas besoin de vous inscrire sur le site etudiant-etranger.ameli.fr mais vous devez en revanche effectuer une autre démarche en fonction de votre situation. Si vous êtes affilié en qualité de membre de la famille d’un fonctionnaire international auprès du régime de sécurité sociale institué par l’organisation internationale dont il dépend (par exemple, le régime social de l’Union Européenne), vous ne devez pas vous inscrire sur ce site.
  • Si vous êtes ressortissant de l’UE/EEE ou de la Suisse, vous pouvez demander à l’organisme de protection sociale de votre pays d’origine une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Dès lors qu’elle est valable au moins jusqu’à la fin de l’année universitaire, cet organisme continue de prendre en charge vos remboursements. En cas de maladie, vous n’aurez à vous acquitter que du ticket modérateur, sur présentation de cette carte ou du certificat provisoire de délivrance de celle-ci aux professionnels et établissements de santé et vous n’avez pas à vous inscrire sur le site etudiant-etranger.ameli.fr. Si par contre vous n’avez pas cette carte, il faut vous inscrire sur le site.
  • Si vous êtes ressortissant de la Principauté de Monaco, demandez, avant votre départ, à votre caisse de sécurité sociale monégasque une attestation de droits précisant votre rattachement à l’assurance maladie monégasque. Vous n’avez pas à vous inscrire sur le site etudiant-etranger.ameli.fr : lors de votre arrivée en France, vous présenterez ce formulaire aux professionnels et établissements de santé que vous consulterez.

Liste des Etats membres de l'UE/EEE

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, France (métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, La Réunion), Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède.

 

Les mutuelles étudiantes, poursuivront, aux côtés de l’Assurance Maladie, leurs actions de prévention santé et continueront à proposer des complémentaires santé spécifiquement adaptées aux étudiants. Si vous souhaitez compléter les remboursements de la sécurité sociale, vous pouvez adhérer à la complémentaire santé de votre choix (une mutuelle étudiante, la mutuelle de vos parents, un autre organisme complémentaire...). Le niveau et la nature des prestations des complémentaires santé varient selon les contrats.

 

Quelques sites à visiter :

https://www.ameli.fr/paris/assure/droits-demarches/etudes-emploi-retraite/etudes-stages/etudiant

https://www.ameli.fr/paris/assure/actualites/etudiants-mieux-se-soigner-grace-une-protection-sociale-plus-simple-et-gratuite

http://www.etudiant.gouv.fr/cid104942/la-securite-sociale-etudiante.html

 

Voir aussi les deux infographies ci-dessous

 

 

SS

 

 

site 3