Lycée Louis le Grand

depuis 1563

 

(en cas d'affichage défectueux, merci de rafraîchir la page)

Flash info

Les diplômes du baccalauréat 2017

peuvent être retirés au secrétariat élèves

entre 8h30 et 18h

(15h le mercredi)

Le Palais et le Jardin du Luxembourg

 

Sommaire

Histoire
Le Luxembourg, aujourd'hui

Informations pratiques

Retour au sommaire historique et monuments

 

 

Histoire

 

 

L'emplacement antique

Pendant l'ère romaine, de nombreuses villas ainsi qu'un camp militaire fortifié romain se trouvaient à l'emplacement de l'actuel palais et jardin du Luxembourg. Après les invasions des barbares, l'endroit devient désert. Un brigand s'installa sur des ruines romaines fondant le "château Vauvert" et répandant la terreur aux alentours et donnant aux lieux une réputation maléfique.

La construction du palais

En 1257, les Chartreux, installés par Saint Louis à Gentilly, exorcisent les lieux considérés comme diaboliques et construisent un vaste et florissant couvent grâce à de nombreux dons de mécènes fortunés. La pépinière et le potager sont alors les plus beaux de la capitale.

Après la mort d'Henri IV, Marie de Medicis décide de faire élever un palais qui lui rappelle son ancienne demeure toscane sur des terrains qu'elle achète au duc François du Luxembourg. Le palais est construit par Salomon de Brosse qui prit modèle sur le palais Pitti à Florence. Vingt-Quatre grands tableaux (aujourd'hui au Louvre) commandés à Rubens et représentant la vie de Marie de Médicis y sont alors exposés. A la suite de la journée des dupes du 10 Novembre 1630 au cours de laquelle Marie de Médicis, chef du parti dévot, obtient de son fils le renvoi de Richelieu qui sera cependant reconfirmé dans ses fonctions le lendemain, la reine-mère est exilée à Cologne.

mariedemedicis.jpg

Le tableau d'Henri IV recevant le portrait de Marie de Médicis peint par Rubens était un de ceux exposés au Luxembourg

 

 

senatdepuisjardin.jpg

Le Sénat depuis le jardin du Luxembourg

L'acquisition d'un rôle politique important

Le palais reprenant son appellation du Luxembourg reste dans la famille royale jusqu'à la Révolution. En 1790, le couvent est supprimé ce qui permet d'agrandir le jardin et pendant la terreur, le palais accueille le comité de Sûreté générale et Danton, Fabre d'Eglantine, Desmoulins et Hébert y sont enfermés. Le palais devient palais directorial sous le directoire puis accueille les consuls. De 1836 à 1841, Alphonse de Gisors agrandit le palais dans lequel le maréchal Ney ainsi que de nombreux communards sont jugés. Les jardins du palais sont emputés lors des grands travaux d'Hausmann.

 

 

Le Luxemboug aujourd'hui

 

 

Le Siège du Sénat

Le palais est aujourd'hui le siège du Sénat élu par un collège de députés et conseillers régionaux, généraux et municipaux. Dans la salle du Livre d'Or, on peut trouver des peintres et boiseries qui datent du XVIIème siècle tandis que la salle de conférence aménagée entre 1852 et 1854 est richement décorée. La galerie où étaient exposés les Rubens s'ouvre sur le grand escalier d'honneur construit par Chalgrin.

Le Jardin

Le jardin est un lieu privilégié de promenade et de course pour de nombreux parisiens. Dans l'ensemble, le jardin est à la française même si quelques allées sont en style anglais. On trouve également une pépinière. La fontaine de Médicis se trouve à l'extrémité d'un bassin allongé au bord duquel on peut observer des palmiers.

Informations pratiques

Adresse : 15, rue de Vaugirard 75006 Paris

Accès Métro : Odéon (Ligne 10), Saint-Sulpice (Ligne 4), Notre-Dame-des-Champs (Ligne 12)

RER : Luxembourg (RER B)

senat.jpg

La façade du Sénat

jardinetpalaisduluxembourg.jpg

Le Jardin du Luxembourg

 

 

Luxembourg2.gif

Situer sur le plan